Qu'est-ce-que c'est la pollution sonore ?

Qu'est-ce-que c'est la pollution sonore ?

La pollution sonore se définit comme suit « un phénomène acoustique produisant une sensation auditive considérée comme désagréable ou gênante »(1). Dans un environnement résidentiel, la pollution sonore peut être causée par différentes sources. Les trois sources les plus courantes sont les transports, le voisinage (leur comportement et leur pompe à chaleur) et les activités.

 

Dans le logement et ses espaces extérieurs le bruit prend une dimension toute particulière, car le “ chez soi” est un lieu fortement investi affectivement (refuge, liberté d’être soi-même…). Le bruit est alors vécu comme une intrusion, une perte de contrôle entraînant des effets sur la santé et la vie sociale.

 

« Le “ chez soi” est un lieu fortement investi affectivement, le bruit est ainsi vécu comme une intrusion. »

 

Qui subit la pollution sonore ?

De plus en plus de personnes sont sensibles à la pollution sonore. Le confinement pendant la crise sanitaire a servi de catalyseur à ce problème.

En 2020, 57 % de la population française a indiqué qu'elle était plus sensible au bruit dans son environnement qu'auparavant (2).

 

Cela pourrait s'expliquer par la situation des personnes qui sont plus souvent chez elles et qui, par conséquent, font et perçoivent plus de bruit.

 

En outre, nous vivons de plus en plus près les uns des autres et avons moins d'espace personnel, de sorte que le bruit se transmet plus facilement de la route à nos maisons et jardins, ou de voisin à voisin.

 

Quelles sont les conséquences de la pollution sonore ?

 

Les conséquences pour la santé

Les effets de la pollution sonore sur la santé sont fréquemment sous-estimés. 3 Français sur 4 indiquent que la pollution sonore affecte leur humeur générale (2). Les personnes qui sont régulièrement confrontées aux nuisances sonores ressentent davantage de stress psychologique et de fatigue.
À long terme, la pollution sonore contribue à un risque accru de maladies cardiovasculaires et de diabète (3).

 

Les conséquences sur la vie sociale

Il existe également des réactions sociales liées à la pollution sonore. En 2017, 30 % des Français ont déclaré avoir connu des tensions avec leurs voisins à cause du bruit. Nous semblons aussi adapter notre propre comportement pour éviter d'embarrasser les voisins avec notre bruit. Par exemple, 35 % disent limiter le nombre d'invités à une fête chez eux pour éviter les nuisances sonores (4).

 

Quelle solution contre la pollution sonore ?

Une clôture anti-bruit offre une réponse aux besoins d’aujourd’hui. C’est une solution efficace dans un environnement privé. Bien dimensionnée et bien implantée, la clôture anti-bruit permet la création d’une zone d’ombre acoustique protégeant les espaces souhaités (la terrasse, le jardin, l’espace piscine, …) des sources de bruit(route, voisinage, …).

 

Dites adieu à la pollution sonore.

Contactez-nous aujourd'hui pour obtenir un devis pour votre clôture anti-bruit.